Sur le sentier côtier qui mène de Rivedoux à La Flotte, la lumière particulière de l’île était au rendez-vous hier.

C’est à cet endroit que l’océan nous offre des palettes de couleur comme nulle part ailleurs. Les verts et les bleus se disputent la vedette et c’est sans compter sur les fleurs de saison. Il faut ajouter à cela les champs de blé et d’orge qui qui apportent de nouvelles nuances à ce décor superbe.

L’abbaye des Châteliers au loin s’invite comme sujet principal, nous obligeant à détourner les yeux de la mer. Les coquelicots et l’orge l’encadrent et le ciel participe à la touche finale.

Pas de vélos sur le sentier (c’est un petit rappel!), et de toute façon, c’est bien à pied que l’on profite au mieux du paysage et qu’aucun détail n’échappe à l’objectif.

On y croise des promeneurs amoureux du cadre que l’on salue au passage, quelques aigrettes qui pêchent leur repas sur l’estran, des voiles blanches au large qui contrastent avec l’horizontalité du lieu, bref, que du bonheur!

Ce petit chemin ne sent pas la noisette mais nous enchante au fur et à mesure que nous suivons son tracé blanc entre terre et mer, chaque saison lui apporte un charme différent mais c’est peut-être en ce moment que je le trouve le plus beau, sublimé par les couleurs de fin de printemps (je dirai sans doute la même chose l’hiver prochain!).