L île Madame, ses carrelets

L’île Madame est une destination un peu particulière puisqu’il faut l’atteindre et en repartir le temps d’une marée. En effet, l’accès à ce petit paradis n’est possible qu’à marée basse par la « passe aux bœufs » à pied, à vélo ou en voiture (c’est un peu dommage en voiture parce que le tour de l’île est bien plus intéressant à pied).

Il faut compter entre 1H30 et 2H de marche. Evidemment, on doit rajouter le temps de baignade, de pique-nique et de rêverie devant les carrelets colorés de l’île.
Amis photographes, n’oubliez pas vos boîtiers! A chaque détour du chemin, un carrelet (bleu, rouge ou vert) vient s’imposer sur la mer et selon la lumière, votre image sera magique.

Les champs de salicorne viennent donner du contraste avec leur vert tendre et lumineux, pour peu que le ciel soit bleu, vous obtiendrez un cocktail de couleurs sur ce plat paysage de l’île Madame.

C’est une palette d’émotions qu’elle offre à ses visiteurs. L’émerveillement, la contemplation et la nostalgie sont au rendez-vous. C’est un peu comme si vous l’aviez toujours connue tant le sentiment de quiétude vous étreint.

Il faut prendre son temps pour en apprécier sa magie, marcher le long du sentier qui serpente parfois à découvert, parfois sous la végétation et s’arrêter à chaque point de vue.

Vous aurez un petit pincement au cœur de la quitter lorsque la mer remontera mais ce sera pour mieux y revenir.

Après ce petit viron dans un autre monde, n’hésitez pas à flâner à Port-des-Barques après avoir repassé la passe aux bœufs. D’autres carrelets vous y attendent et le bord de mer est très agréable. Certains espaces sont aménagés avec tables et bancs pour manger et la vue dégagée permet d’observer l’océan qui remonte.

L’île Madame est très différente des autres îles de notre département et mérite un vrai détour.


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués d’un *

Vous pouvez inclure ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>